FOOTBALL : “On doit finir le travail à domicile”

0
35

Retrouvez la réaction de Titi Buengo après la victoire de son équipe contre Breteuil, qui place l’US Camon en très bonne positions pour monter en R1 à un match de la fin de saison.

Si le score est large vous vous êtes fait peur en début de seconde période…

On s’est fait peur car on a joué contre une belle équipe qui est partie gagner contre Beauvais où on a laissé des plumes, et qui joue son maintien. Après on sait que l’on a des temps forts, mais aussi des temps faibles  qui permettent de relancer l’adversaire. C’est ça qui est dommageable mais il fallait faire le dos rond sur nos temps faibles et leur faire mal derrière, car on devait prendre les trois points à domicile. Dès l’instant où l’on a concrétisé nos occasions, on s’est rendu le match facile. Comme la semaine dernière à Beauvais, on a loupé des occasions mais cette fois cela ne nous a pas porté préjudice contrairement à la semaine dernière. On se devait de ne pas perdre car on savait que Chaumont aller faire le travail, il faut maintenant finir le travail à domicile.

La semaine prochaine vous serez favoris, mais cela peut-être un match piège ?

Je ne dirais pas que c’est un match piège, si on joue notre jeu ça devrait le faire car dans tous les compartiments du jeu on est au-dessus. Ça serait une faute professionnelle de ne pas conclure à domicile, le dernier match n’est pas le plus dur mais l’aboutissement d’une saison. Il faudra bien travailler dans la semaine et rester concentré jusqu’au bout.

Vous avez parlé de temps faible, aujourd’hui vous l’avez plutôt bien géré contrairement aux derniers matchs ?

Oui, la semaine dernière on n’avait pas Mathis et Coco qui sont des pièces maîtresses de notre jeu, et lorsqu’ils ne sont pas là on perd en qualité et en expérience. Ce sont des jeunes joueurs mais ils ont déjà une petite expérience de ce niveau qui nous fait du bien. Ils ont fait un gros boulot derrière aujourd’hui et c’est vrai que l’on a bien géré notre temps faible. On aurait pu paniquer et faire n’importe quoi mais on ne l’a pas fait, on fait une erreur qui nous coûte un but mais à part ça on a bien maîtrisé le match.

À la pause vous faites deux changements pourquoi ?

Je voyais mes joueurs plongés. Je sors Toumani qui a fait un gros travail et qui fait le ramadan donc je voulais apporter du sang neuf et de la qualité technique avec Clément, ensuite Heliot qui a fait du bon boulot mais ça manquait pour moi de percussions que Mohamed m’a apporté. J’ai voulu réagir tout de suite et pas attendre que le match bascule.

Si la saison n’est pas terminée vous pensez déjà à la saison prochaine ?

Oui j’y pense depuis un moment, on commence déjà à se projeter car il faut anticiper. Ce sera un chantier, pas un gros chantier, mais il y aura des changements et des arrivées surtout à des postes clefs, il faudra un peu d’expérience surtout.

Le départ annoncé de votre gardien est un coup dur vu la complexité du poste ?

Oui après il y a des gardiens sur le marché et on essayera de frapper à la bonne porte pour remplacer au mieux Baptiste.

Aurélien Finet

Crédit Photo : Audrey Louette – Gazettesports

A lire aussi <>

FOOTBALL : Camon a fait le travail à domicile




  • LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.