BASKET-BALL : L'ESCLAMS manque ses débuts

Ce samedi soir, l’ESCLAMS se déplaçait à Calais pour son entrée en lice en NM2. Clin d’œil du destin, Calais est l’ancien fief de Jean-Marc Bouthors assistant de la « GreenTeam » cette saison. Mais ses anciens protégés ont gâché la fête. 

Entame de match catastrophique

Les joueurs de Stéphane Noé ont eu beaucoup de mal à rentrer dans la partie et vont le payer cash. Timide offensivement avec douze petit points, l’ESCLAMS va malheureusement surtout briller par son absence en défense. L’entraîneur de la “GreenTeam” avait pourtant à cœur de s’appuyer sur la défense mais ses joueurs sont passés à côté dans ses dix premières minutes. Résultat : 35 points encaissés et une équipe de Calais avec une adresse insolente. Les visiteurs basculent donc avec un déficit de 23 points à la fin du premier quart-temps (35-12). 

L’ESCLAMS se réveille 

Après dix minutes, l’ESCLAMS va enfin rentrer dans son match. Offensivement Longueau va montrer autres choses avec un ballon qui circule un peu plus et une adresse en verve. Surtout la défense est plus agressive et efficace, Calais voit logiquement sa réussite diminuée et surtout les visiteurs revenir. Vainqueur 19-28 de ce second acte, les Verts reviennent à 14 points à la pause (54-40). 

La “GreenTeam” continue sur sa lancée

Boostés par son deuxième quart-temps, les joueurs de Stéphane Noé reviennent avec les mêmes intentions et continuent de bousculer Calais. S’ils sont moins performants en attaque avec 16 points inscrit, ils resserrent une nouvelle fois la défense pour encaisser seulement 12 petits points et revenir à la barre symbolique des 10 points avant le dernier quart-temps (66-56). 

Craquage complet 

Après avoir fourni un énorme effort pour revenir lors des deux derniers quarts-temps, l’ESCLAMS va malheureusement coincer. Alors qu’ils avaient repris espoir dans cette partie, les visiteurs vont très rapidement déjouer. D’entrée de quatrième quart-temps, Calais va accélérer et infliger un 14-2 en moins de cinq minutes aux partenaires d’Adnane Odouale (16 points) meilleur marqueur de son équipe hier. L’ESCLAMS prend alors un coup sur la tête et ne s’en remettra pas. Calais va même enfoncer le clou en concluant la partie par un 12-3 pour une victoire final 92-61. 
Le début de saison n’est donc pas celui espéré et le score est lourd vu la physionomie de la rencontre. Mais en passant autant au travers de son entame de match et en « croquant » dans le dernier quart-temps, l’ESCLAMS ne pouvait espérer repartir avec la victoire. La “GreenTeam” aura l’occasion de rebondir la semaine prochaine à domicile face à Laval. 
Calais – ESCLAMS : 92-61 (35-12, 19-28,12-16, 26-5)
ESCLAMS : LEEKS 14, CZAJKOWSKI 4, VOLDOIRE 10, NEHLIG 6, FORTIER 2, ODOUALA 16, GAVREL 8, NOE.B 1, BEXANT 0, HURE 0
Coach : Stéphane Noé
Aurélien Finet

Crédit Photo : Roland Sauval – Gazetteesports

A lire aussi <>

FOOTBALL : Nouvelle défaite pour l’AC Amiens

BASKET-BALL : L'ESCLAMS s'incline à Calais

Ce samedi soir, l’ESCLAMS se déplaçait pour son entrée en lice en NM2 sur le parquet de Calais. Clin d’œil du destin, Calais est l’ancien fief de Jean-Marc Bouthors assistant de Stéphane Noé cette saison. 

Débuts complètement manquées

L’ESCLAMS débute très mal son match et sa saison en prenant 35 points dans le premier quart-temps et surtout en comptant 23 points de retard après dix minutes (35-12). Dans ce début de rencontre l’adresse de Calais est insolente et la défense de Longueau brille par son absence.
Belle réaction 
La « GreenTeam » va ensuite réagir dans le second quart-temps, remporté 19-28 pour revenir à 14 points à la mi-temps (54-40) et garder espoir. Une tendance qui va se confirmer au retour des vestiaires où les Verts vont faire mieux que jeu égal en remportant une nouvelle fois le quart-temps. Vainqueur 12-16, ils reviennent à 10 points avant les dix dernières minutes et donc à porté de Calais.

L’ESCLAMS craque

Alors qu’ils étaient revenus dans le match, les joueurs de Stéphane Noé vont complètement craquer et encaisser un cinglant 14-2 dans les cinq premières minutes. Les visiteurs ne s’en remettront pas et prendront un 12-3 sur les cinq dernières minutes. L’ESCLAMS s’incline donc assez lourdement (92-61) pour son premier match de la saison.
 
Calais – ESCLAMS : 92-61 (35-12, 19-28,12-16,26-5)
ESCLAMS : LEEKS 14, CZAJKOWSKI 4, VOLDOIRE 10, NEHLIG 6, FORTIER 2, ODOUALA 16, GAVREL 8, NOE.B 1, BEXANT 0, HURE 0
Coach : Stéphane Noé
Aurélien Finet

Crédit Photo : Kévin Devigne – Gazetteesports

A lire aussi <>

FOOTBALL : L’Amiens Portugais sur la ligne de départ