FOOTBALL : Fousseni Diabate débarque à Amiens

Alors que le mercato a officiellement fermé ses portes  mardi 2 septembre à minuit, l’ASC vient d’officialiser l’arrivée en prêt de Fousseni Diabate, pour un an et sans option d’achat.

Le jeune attaquant de 23 ans arrive en provenance de Leicester. Un transfert bouclé dans les dernières minutes du mercato que le club picard a dû attendre pour officialiser, la LFP ayant mis du temps à valider le transfert. Avec la suspension de Ghoddos et le départ de Timité en prêt vers le Paris FC, la venue de l’ailier malien est une bonne nouvelle pour Luka Elsner et les Amiénois.


Prêté en fin de saison dernière à Sivasspor en Turquie, il y a joué 17 matchs pour 2 buts et trois passes décisives. Apparu à 19 reprises en Premier League avec Leicester, il connaît bien la France pour être passé par Reims, Guingamp et le GFC Ajaccio.

Malgré la possible absence pour plusieurs mois de Ghoddos (qui a fait appel), Luka Elsner pourra donc compter sur une attaque assez fournie, Juan Otero, Moussa Konaté ou encore Stiven Mendoza, annoncés sur le départ, étant tous restés.

Aurélien Finet

Crédit Photo : DR

A lire aussi <>

HOCKEY-SUR-GLACE : Un derby amical ?

FOOTBALL : Cheick Timité direction le Paris FC

C’est une petite surprise de cette fin de mercato dans la capitale Picarde, le jeune attaquant de 21 ans Cheick Timité est prêté une saison au Paris FC, par Amiens.

Arrivé en 2016 d’Ajaccio, puis prété à Dunkerque,  il a su se montrer patient et petit à petit gratter du temps de jeu sous les ordres de Christophe Pellissier. Avec 27 matchs la saison dernière il apparaissait comme un joueur important de la rotation et un joker en attaque. Finalement l’ASC a décidé de prêter le jeune attaquant Ivoirien en Ligue 2 pour qu’il puisse engranger de l’expérience.  Il rejoint l’actuel dernier de Ligue 2. Il n’y a pas d’option d’achat, preuve que l’ASC compte sur lui dans le futur.
Aurélien Finet
Crédit Photo :Léandre Leber- Gazettesports
A lire aussi <>

FOOTBALL : Cheick Timité – “Tout est tracé” (2/2)